Divers

Streetfighter moto Virus

la Virus en images

13.07.2011 15:06

Quelques photos de la naked-bike unique en Suisse

Clique sur l'image pour davantage de photos ">
La Virus, c'est grâce à lui: "Dom" Grangier

Clique sur l'image pour davantage de photos Clique sur l'image pour davantage de photos ">(Cliquez pour plus de photos)

Moto Virus, c’est qui ?

Un virus, c’est quelque chose qui ne vous lâche pas, qui vous colle à la peau comme une drogue. La drogue à Dominique « Dom » Grangier et Joseph « Jo » Rouiller c’est la moto. En 2004, ils ont monté leur garage Moto Virus à la Verrerie en Veveyse. Le but premier de ces deux passionnés de bécanes, était de cibler une clientèle de toutes marques, plutôt orientée circuit, moto de course et tuning.

 

En grandes lignes, la paperasse c’est Jo et la mécanique c’est Dom. N’oublions pas de mentionner les talents artistiques de Jo, ses peintures aérographes ont déjà fait leur preuve sur bien des motos. Dom lui, a un penchant pour tout ce qui est modifications et tuning. Depuis quelques années, Moto Virus est agent Suzuki. Cet hiver, lors d’une discussion avec le représentant de la marque japonaise, Dom lui propose la modification de la GSX-R 1000 en naked bike. Une réponse favorable de Frankonia, importateur suisse Suzuki, est arrivée quelques temps après.

 

Ni une ni deux, début mai, le grand blond aux yeux bleus relève le défi et démarre son projet : « Le plus difficile était de trouver la forme idéale des plastiques, j’avais une idée bien précise dans ma tête. Je l’ai dessinée sur papier, découpée et présentée sur la moto ». Une fois son ébauche terminée, Dom l’a transmise à Jean-François Vuagnaux de St Martin, un expert en la matière, pour élaborer le carénage de la future Virus. « Pour le reste, je savais déjà que je voulais reprendre la tête de fourche de la GSR 750, l’échappement Bodis et le guidon Motacc étaient également fournis par l'intermédiaire de Suzuki » précise Dominique. Début juillet, après bien des heures de travail et de réflexion, Dom a donné naissance à la plus puissante streetfighter de Suisse. 

Le baptême officiel de la Virus est prévu le 23 juillet prochain, lors du supermotard à Emmen.

««Retour
NOUVEAU! Lisez ici l‘ePaper

Newsletter abonnieren

* Pflichtfeld